Home » AccelerateGOV » Conférenciers 2022

Conférenciers

Catherine Luelo

Dirigeante principale de l’information, gouvernement du Canada

Catherine Luelo est sous-ministre au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada et dirigeante principale de l’information (DPI) du Canada.

Avant sa nomination au poste de DPI en juillet 2021, Catherine était première vice-présidente et chef des Affaires informatiques à Air Canada, où elle était responsable des systèmes de la technologie de l’information qui appuient et permettent la tenue des activités mondiales d’Air Canada. Dans le cadre de ce rôle, elle a, en outre, dirigé dans le milieu de l’intelligence artificielle, tout en gérant la sécurité et la fiabilité des systèmes mondiaux d’Air Canada dans un paysage opérationnel qui a considérablement évolué pendant la pandémie mondiale.

De 2001 à 2017, Catherine a occupé des postes de direction et de gestion au sein de grandes entreprises canadiennes, notamment chez Enbridge Inc., WestJet Airlines ltée. et TELUS Communications.

Catherine est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université Athabasca (Alberta) et d’un baccalauréat en sciences de l’Université de l’Alberta.
De 2018 à 2021, elle a servi au sein du conseil d’administration de Scale AI, la supergrappe d’intelligence artificielle (IA) basée à Montréal qui aspire à accroître l’avantage concurrentiel du Canada à l’échelle mondiale en matière d’IA. Elle a également été membre du conseil d’administration de Creative Destruction Labs, ainsi que présidente de la Table ronde consultative de l’industrie sur les tests et le dépistage de la COVID‑19 et sur la gestion des données relatives à la maladie, table ronde mise sur pied par Santé Canada.

Fière mère de deux enfants, Catherine est également une fervente défenseure de la santé mentale. En mars 2020, elle a été nommée au conseil d’administration de la Fondation du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) et, elle participe régulièrement à des tables rondes et donne des exposés sur la santé mentale en milieu de travail.

Stephen Burt

Dirigeant principal des données, gouvernement du Canada

En mars 2022, Stephen Burt a été nommé dirigeant principal des données pour le gouvernement du Canada, au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. Il a le mandat d’exercer un leadership à l’échelle du gouvernement en matière de gouvernance et d’intégration de l’information et des données, de la modernisation de la protection de la vie privée et des services et programmes numériques axés sur les données.

Avant cette nomination, M. Burt était l’autorité fonctionnelle pour la gouvernance des données et la capacité analytique au sein du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes (MDN/FAC). Il a encouragé l’adoption et l’évolution de l’analytique dans l’ensemble du MDN et des FAC et dirigé l’initiative ministérielle visant à mettre en place l’analytique et la gouvernance des données.

M. Burt a commencé sa carrière au gouvernement du Canada en 1997 à Revenu Canada. En 1999, il est entré au service du MDN où il a occupé divers postes liés aux stratégies, aux opérations et au renseignement de défense, notamment deux ans comme chef de cabinet du sous-ministre.

En 2007, monsieur Burt a été muté au Bureau du Conseil privé (BCP), où il a assumé les fonctions de conseiller principal en matière de sécurité nationale du Secrétariat de la sécurité et du renseignement. À ce titre, il a été secrétaire des comités du conseiller à la sécurité nationale auprès du premier ministre. En 2009, il est entré au service du Secrétariat de l’évaluation du renseignement (SER) du BCP, où il a occupé les postes de directeur pour l’Afghanistan, puis pour l’Asie. Monsieur Burt a été nommé directeur des opérations du SER en janvier 2012 et a assumé le poste de secrétaire adjoint par intérim en mars 2014.

En avril 2015, monsieur Burt a assumé le rôle de chef adjoint du renseignement de la Défense au Commandement du renseignement des Forces canadiennes, où il a dirigé la production fédérée du renseignement au sein du MDN/des FAC et supervisé la politique du renseignement de défense.

Monsieur Burt est titulaire d’un diplôme universitaire de premier cycle en histoire de l’Université d’Ottawa et d’une maîtrise en administration publique de l’Université Queen’s à Kingston, en Ontario.

Scott Jones

Premier Vice-Président de Services Partagés Canada, Canada

Le 11 avril 2022, Scott Jones a été nommé premier vice-président de Services partagés Canada et simultanément sous-ministre délégué de Services publics et Approvisionnement Canada.

Avant cette nomination Monsieur Jones était chef fédéral des certificats de preuve vaccinale et sous-ministre délégué d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) depuis août 2021. M. Jones a collaboré avec des partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux pour mettre en œuvre le programme de preuve canadienne de vaccination contre la COVID-19 qui est utilisé pour voyager au Canada et à l’étranger.

Monsieur Jones a également dirigé les efforts d’IRCC liés à la transformation numérique, à la modernisation, à la GI/TI ainsi qu’aux programmes de citoyenneté et de passeport.

Auparavant, d’octobre 2018 à août 2021, M. Jones a occupé le poste de chef du Centre canadien pour la cybersécurité au Centre de la sécurité des télécommunications Canada (CSTC).

Depuis le début de sa carrière en 1999, M. Jones a occupé divers postes au CSTC, dont ceux de sous-ministre adjoint, Sécurité des TI, de sous-ministre adjoint par intérim, Services ministériels, dirigeant principal des finances, ainsi que directeur général de la cyberdéfense, fonctions dans le cadre desquelles il exerçait un leadership dans les domaines du renseignement d’origine électromagnétique et de la sécurité des TI. Auparavant, il a travaillé au Bureau du Conseil privé en tant que conseiller en politiques sur la sécurité nationale au Secrétariat de la sécurité et du renseignement.

Scott fait partie de la fonction publique depuis plus de 20 ans et est diplômé de l’Université d’Ottawa, où il a obtenu une maîtrise en administration des affaires. Scott est également titulaire d’un baccalauréat ès sciences appliquées en génie des systèmes électroniques et d’un baccalauréat ès sciences en informatique de l’Université de Regina.

Shaifa Kanji

Sous-Ministre Adjointe et de Chef du Numérique du Secteur du Service de Transformation Numérique, d’Innovation, Sciences et Développement Économique Canada

Shaifa Kanji a pris ses fonctions de sous-ministre adjointe et de chef du numérique du secteur du Service de transformation numérique (SSTN) d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE) le 9 août 2021. Elle a débuté sa carrière dans la fonction publique en 2011 et a dirigé la transformation numérique d’un gouvernement municipal (région de Peel) et d’un organisme à but non lucratif (Toronto and Region Conservation Authority), notamment en établissant la vision et l’orientation technologique stratégique de ces organisations dans un environnement hautement complexe, politique et multilatéral.

Avant de joindre le secteur public, Shaifa a fait carrière dans plusieurs secteurs : télécommunications (Bell Canada), finance (Banque Royale) et conseil (Accenture). Ces expériences lui ont permis d’acquérir une large perspective sur les éléments critiques nécessaires à la conduite du changement et de la transformation dans des structures organisationnelles complexes.

Shaifa est titulaire d’un MBA pour cadres de la Western Ivey School of Business et d’un diplôme en informatique de l’Université York

Hillary Hartley

Directrice du Numérique et des Données et Sous-Ministre, Services Numériques de l’Ontario, Fonction Publique de l’Ontario (Canada)

Hillary Hartley est la dirigeante principale du numérique et des données de l’Ontario et est devenue sous-ministre de la Stratégie numérique au sein du Bureau du Conseil des ministres en juin 2022. En tant que DPNDO, elle est responsable de l’administration de la Loi sur des services simplifiés, accélérés et améliorés afin d’offrir des services de meilleure façon et plus facilement accessibles à la population, aux collectivités et aux entreprises de l’Ontario.

Hillary était auparavant à la tête du Service numérique de l’Ontario, se joignant à la province en avril 2017 à titre de sous-ministre responsable du gouvernement numérique. Elle a également été sous-ministre des Services aux consommateurs, ce qui comprenait les services de détail du gouvernement (ServiceOntario) et les programmes axés sur la protection des consommateurs.

Avant de venir en Ontario, Hillary a été directrice générale adjointe de 18F, une agence de services numériques du gouvernement fédéral américain, et a été boursière présidentielle en innovation en 2013. Elle a travaillé avec des gouvernements dans toutes les juridictions pendant vingt-cinq ans, en tant que directrice de NIC Inc., une organisation qui aide les gouvernements à offrir des programmes et des services en ligne.

Michael Goit

Directeur, Justificatifs Numériques, Politiques et Ententes, Bureau du Dirigeant Principal de l’Information, Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, Canada

Michael Goit est le directeur responsable pour la politique sur les justificatifs au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, Bureau du dirigeant principal de l’offre d’information. Il est titulaire d’une maîtrise en génie de l’Université d’Ottawa et d’un baccalauréat ès sciences de l’Université Mount Allison.

Michael travaille à l’intersection de la technologie et des politiques et travaille à faire progresser une approche nationale de l’identité numérique et des justificatifs dans le contexte du gouvernement numérique pour le Canada.

Fonctionnaire comptant plus de 20 ans d’expérience, travaillant et dirigeant de nombreux projets de transformation et de restructuration, Michael apporte le point de vue d’un technologue unique et novateur à des domaines problématiques complexes.

Yvan Gauthier

Chef, Accélérateur d’intelligence artificielle, Centre d’analyse des données, Technologies numériques, Conseil national de recherches du Canada, Canada

Yvan Gauthier est scientifique de données principal au Centre des technologies numériques du Conseil national de recherches du Canada. Il dirige également l’accélérateur d’intelligence artificielle (IA) du CNRC pour le gouvernement du Canada, qui fournit des solutions aux autres ministères et organismes fédéraux en matière d’IA et les appuie dans leur transformation numérique. Auparavant, il a travaillé pendant 20 ans comme scientifique de la défense au ministère de la Défense nationale (MDN), où il est devenu le tout premier directeur de la science des données et a mis sur pied une nouvelle équipe de science des données opérationnelles à l’appui du dirigeant principal des données du MDN. M. Gauthier a également présidé une équipe de spécialistes de l’OTAN sur l’analytique avancée et l’IA, en plus de diriger plusieurs projets de recherche opérationnelle tout en étant relié à divers services du MDN et des Forces armées canadiennes.

Soltan Bayramov

Directeur adjoint, E-Gov Development Center, Azerbaïdjan

M. Soltan Bayramov est directeur adjoint du Centre de développement E-Gov subordonné à l’Agence d’État pour la fonction publique et les innovations sociales sous la présidence de la République d’Azerbaïdjan. Il est un professionnel accompli du développement des affaires avec une expérience éprouvée de réalisations dans la gestion des activités commerciales dans les environnements G2B, G2C, B2C et B2B. Il a de l’expérience dans un large éventail de domaines d’activité, principalement dans la gestion des innovations et le conseil en affaires. Les principales spécialités de M. Bayramov comprennent, sans toutefois s’y limiter, la transformation numérique, les relations publiques et la gestion des partenariats, le développement de stratégies d’entreprise et le développement de produits.

Il est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise de l’Université du Pays de Galles, Cardiff en gestion des affaires de 2004 à 2009.

Bayramov est chef de projet senior certifié (niveau B) de l’International Project Management Association (IPMA). Il est titulaire d’un certificat professionnel en gestion de projet délivré par l’Université Duke.

Il parle couramment l’azerbaïdjanais, le turc, l’anglais et le russe.

Cristina Akemi Shimoda Uechi

Conseillère du coordonnateur général de la transformation numérique, ministère des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation, Brésil

Eliana Cardoso Emediato de Azambuja est coordinatrice générale de la transformation numérique du ministère de la Science, de la Technologie et de l’Innovation numérique, au Secrétariat de l’entrepreneuriat et de l’innovation du ministère de la Science, de la Technologie et de l’Innovation (MCTI) du Brésil. Elle est gérante d’affaires, spécialisée en gestion technologique de JUSE (Union of Japanese Scientists and Engineers) à Tokyo (Japon), et a étudié à la PennState University, en Pennsylvanie (États-Unis) et a suivi le Executive Program à Singularity University à Santa Clara, en Californie (États-Unis).

Au MCTI, elle coordonne les activités de la stratégie brésilienne de transformation numérique, EDigital. Elle est responsable du secrétaire exécutif de la Chambre brésilienne de l’industrie 4.0, de la Chambre des villes intelligentes, de la Chambre Agro 4.0, de la Chambre de la santé numérique, de la Chambre du tourisme ainsi que du Comité de gouvernance de la stratégie brésilienne d’intelligence artificielle. Elle assure également une coordination avec le monde des affaires, le gouvernement et le milieu universitaire pour élaborer des programmes communs visant à promouvoir la transformation numérique au Brésil.

Dr Stelios Himonas

Secrétaire permanent, ministère adjoint de la Recherche, de l’Innovation et de la Politique numérique, Chypre

Stelios Himonas est le secrétaire permanent du sous-ministre de la Recherche, de l’Innovation et de la Politique numérique.

Auparavant, il a été secrétaire permanent du ministère de l’Énergie, du Commerce et de l’Industrie, secrétaire permanent du ministère de la Justice et de l’Ordre public, ainsi que directeur du département des communications électroniques et directeur des télécommunications au ministère des Communications et des Travaux publics.

En 2012, il a été nommé par le Conseil des ministres en tant que champion du numérique de la République de Chypre, tout en ayant précédemment été membre du conseil d’administration de la Research and Innovation Foundation (alors appelée la Research Promotion Foundation) et de l’Autorité des télécommunications de Chypre (Cyta).

Au niveau européen, il a été vice-président du Comité des communications électroniques (ECC) de la Conférence européenne des administrations des postes et télécommunications (CEPT), ainsi que président du groupe de travail sur les affaires réglementaires (WGRA) du ECC de la CEPT.

Il est titulaire d’un baccalauréat en génie, d’une maîtrise en sciences et d’un doctorat en génie électrique de la State University of New York à Stony Brook. De 1989 à 1997, il a été professeur agrégé au département de génie électrique du New York Institute of Technology, aux États-Unis, après avoir également été professeur d’ingénierie et d’informatique à Intercollege, à Chypre. De 1994 à 1997, il a collaboré avec le groupe de recherche sur les communications multimédias de la division de recherche appliquée de Bellcore à Morristown, dans l’État du New Jersey (États-Unis).

M. Himonas a publié de nombreux articles de recherche dans des revues scientifiques et des travaux de congrès dans les domaines de la détection et des communications multimédias. Il est répertorié dans les listes « Who is Who in the World », « Who is Who in American Education » et « Who is Who Among Human Services Professionals ».

Srinivas Kompella

Vice-président, Données et analyses pour les Amériques, technologie DXC

Srini est actuellement vice-président des données et de l’analyse, division Amériques chez  DXC Technology. Srini et ses équipes sont responsables de s’associer aux entreprises pour façonner et exécuter leur transformation axée sur les données.

Srini apporte plus de 25 ans d’expérience dans l’industrie et les services informatiques axés sur la conduite de l’exécution de projets de transformation à grande échelle pour les formes des secteurs privé et public à travers le monde. Il a joué des rôles de direction régionaux et mondiaux dans Hewlett Packard et DXC Technology, y compris une vaste expérience en Asie-Pacifique et au Japon où lui et ses équipes ont travaillé en étroite collaboration avec des entreprises locales et multinationales et des agences gouvernementales à travers l’Australie, Singapour et l’Inde sur leurs programmes de transformation axés sur les données.

Dans son rôle de leadership mondial précédent chez DXC, Srini a dirigé le développement de plusieurs solutions industrielles telles que DXC Robotic Drive – une plate-forme de développement axée sur les données pour la conduite autonome, la plate-forme de données autorisée par FedRamp sur le cloud, les solutions de risque, de fraude et de lutte contre le blanchiment d’argent et DXC Data Factory qui accélère la modernisation de Data Estate avec Cloud Technologies.

Srini a également incubé et mis à l’échelle les capacités Data & Analytics de Hewlett Packard à travers le monde, y compris des centres aux Philippines, en Chine, en Inde et en Pologne, et a joué un rôle de leadership dans les acquisitions de la société pour étendre les capacités de Data & Analytics.

Srini est titulaire d’un baccalauréat en génie métallurgique du National Institute of Technology et d’un diplôme d’études supérieures en gestion des affaires. Il vit en Virginie avec sa femme et son fils de lycée. Il aime lire, faire de la randonnée et faire des voyages sur la route pendant son temps libre.

Tuula Lybeck

Directrice de projet, Projet de Développement et de Numérisation de Subventions Gouvernementales Discrétionnaires, Ministère des Finances, Finlande

Tuula Lybeck dirige l’amélioration et la numérisation des subventions gouvernementales discrétionnaires en Finlande. Tuula a travaillé pendant plus de 25 ans en tant que fonctionnaire du gouvernement dans de nombreux postes d’experts et de gestion au ministère de l’Éducation et de la Culture et au ministère des Finances. Tuula a de l’expérience, entre autres, dans la rédaction législative, la préparation du budget de l’État et la planification des politiques stratégiques. Elle a également été responsable de la liberté religieuse et des questions ecclésiastiques ainsi que des questions de droit d’auteur.

Maîtrise en droit de l’Université de Laponie en 1995.

Cette année, la Finlande s’est classée au premier rang de la comparaison des performances numériques de l’Union européenne. L’indice annuel de l’économie et de la société numériques (DESI) de la Commission européenne surveille les performances numériques des États membres de l’UE et suit leurs progrès en matière de numérisation. La Finlande est en tête de liste depuis plusieurs années, se classant numéro deux en 2021 et numéro un en 2019 et 2020.

Dans un environnement opérationnel en évolution, la capacité opérationnelle du gouvernement est renforcée par l’utilisation de renseignements de grande qualité de diverses manières. La Finlande développera systématiquement la prévoyance, afin d’être rapidement en mesure de former une base d’information fiable en cas de besoin. Cela signifie, par exemple, que la Finlande ouvrira les ressources de données gouvernementales et que nous établirons un lien plus étroit entre la prospective et la préparation et la budgétisation.

Les subventions gouvernementales discrétionnaires consistent en un financement public accordé sur une base discrétionnaire à partir de fonds du gouvernement central dans le but de soutenir des activités ou des projets pour des dizaines de milliers d’opérateurs considérés comme importants pour la société. Des subventions gouvernementales discrétionnaires totalisant près de 4 milliards d’euros sont accordées chaque année dans plus de 300 appels de demandes de subventions gouvernementales.

L’objectif est d’obtenir plus d’information sur l’efficacité de l’utilisation des subventions gouvernementales pour appuyer la prise de décisions pour le gouvernement. La ressource de données des subventions gouvernementales permettra de recueillir des renseignements auprès de toutes les directions générales administratives afin d’ouvrir et d’utiliser l’information sur les activités de subventions gouvernementales, d’évaluer l’efficacité et d’améliorer la surveillance de l’utilisation des subventions gouvernementales.

Christina Lang

Présidente-directrice générale (PDG), DigitalService, Allemagne

Christina Lang est co-fondatrice et PDG de DigitalService, l’unité de numérisation interne du gouvernement fédéral allemand. Le DigitalService, qui fournit des équipes de produits interdisciplinaires, bâtit des services publics numériques centrés sur l’utilisateur avec le gouvernement. Il dirige également la transformation numérique de l’administration publique grâce aux bourses Tech4Germany et Work4Germany. Au printemps 2020, Mme Lang a lancé le marathon de programmation #WirVsVirus du gouvernement allemand dans le cadre d’un effort d’intervention nationale et coordonnée contre la COVID-19. Avant de fonder le DigitalService en 2019, Mme Lang a travaillé au ministère fédéral des Affaires étrangères et en tant que consultante en stratégie chez McKinsey & Company. Elle est avocate de formation et titulaire d’un diplôme en gestion de la London Business School.

Magdalenda Zadara

Chef de Produit, DigitalService, Allemagne

Magdalena travaille comme chef de produit de DigitalService. Conceptrice de produits de formation, elle combine la conception centrée sur l’utilisateur et son expérience des équipes de logiciels pour élaborer des solutions numériques avec et pour le gouvernement. Avant de se joindre à DigitalService, en Allemagne, elle a été gestionnaire de produit et conceptrice dans diverses organisations, notamment une entreprise de démarrage de télémédecine, le bâtisseur de participation-pari BCG Digital Ventures, et des agences numériques. Elle détient des diplômes du Central Saint Martins College of Art and Design et de l’Académie des Beaux-Arts de Varsovie.

Kevin Cunnington

Ancien directeur général, Government Digital Service (GDS), Royaume-Uni, et conseiller expert, Global Government Forum

Cunnington a été directeur général de l’International Governement Service et ambassadeur numérique du Royaume-Uni d’août 2019 à avril 2021. Auparavant, il a occupé le poste de directeur général du Government Digital Service d’août 2016 à juillet 2019. M. Cunnington a quitté la fonction publique britannique en avril 2021.

Il a dirigé divers programmes de transformation numérique à grande échelle et de partout dans le monde. Il a passé son début de carrière dans la programmation et le conseil en informatique. Plus récemment, il a été responsable mondial des services en ligne pour le groupe Vodafone et directeur général du groupe de transformation des activités au ministère du Travail et des Pensions (DWP).

Cunnington conseille désormais le Global Government Forum et dirige l’étude Global Government Digital Leaders.

Andri Heiðar Kristinsson

Directeur Général, Digital Iceland, Ministère des Finances et des Affaires Économiques, Islande

Andri Heiðar Kristinsson est le PDG de Digital Iceland, une unité interfonctionnelle au sein du ministère des Finances et des Affaires économiques, chargé de diriger la transformation numérique au sein du gouvernement islandais. M. Kristinsson est un visionnaire des produits et de la technologie possédant plus de deux décennies d’expérience dans la technologie et l’entrepreneuriat en Europe et dans la Silicon Valley.

Avant de rejoindre Digital Iceland, M. Kristinsson était chef de produit chez LinkedIn à San Francisco et chef de produit pour les applications mobiles de SlideShare. M. Kristinsson a également été PDG de Travelade, une entreprise en démarrage de technologie de voyage, ainsi que fondateur et PDG d’Icelandic Startups, le principal accélérateur d’entreprises en démarrage en Islande. M. Kristinsson est titulaire d’un baccalauréat ès sciences en génie électrique et informatique de la University of Iceland et d’un MBA de la Standord University.

Melvin Greer

Membre et scientifique de données en chef pour les Amériques, Intel

Melvin Greer est un membre d’Intel et scientifique de données en chef pour les Amériques à Intel Corporation. Il est chargé de développer la plateforme de science des données d’Intel au moyen de l’analyse des graphes, de l’apprentissage automatique et de l’informatique cognitive afin d’accélérer la transformation des données en vue d’en faire un atout stratégique pour le secteur public et les entreprises commerciales. Son expérience en génie des systèmes et des logiciels a donné lieu à des inventions brevetées dans les domaines de l’informatique en nuage, de la biologie synthétique et des biocapteurs Internet des objets pour l’analytique en périphérie de réseau. Il exerce les fonctions de chercheur principal dans des études de recherche avancée, notamment sur les nanotechnologies, la fabrication additive et la gamification. Il fait progresser de manière significative l’ensemble des connaissances en matière de recherche fondamentale, de disciplines des sciences et de l’ingénierie critiques et très avancées. M. Greer est membre de l’American Association for the Advancement of Science (AAAS) et siège au conseil d’administration de la U.S. National Academy of Science, Engineering and Medicine. M. Greer a été nommé conseiller principal et membre de la Division de la TI et des données du FBI. Il est chargé d’accélérer la mission du FBI en appuyant la collecte de données appropriées, l’analyse des données, la découverte et la visualisation au moyen des techniques avancées de science des données et d’intelligence artificielle (IA).

M. Greer fait partie du palmarès LinkedIn de 2018 des 10 voix les plus influentes dans le domaine de la science des données et de

l’analytique. Il a également reçu le prix Pinnacle inaugural de Washington Exec en tant que cadre de l’année 2018 dans le domaine de l’intelligence artificielle. Il a reçu le prix d’excellence de BDPA en 2017pour l’ensemble de ses réalisations et le prix du technologue de l’année de BEYA en 2012, qui soulignent ses contributions techniques exceptionnelles ayant eu une incidence considérable et ayant été d’une grande valeur pour la société dans son ensemble. M. Greer a été nommé membre du National Cybersecurity Institute, où il aide les secteurs gouvernemental, industriel, militaire et universitaire à relever les défis en matière de politique, de technologie et d’éducation dans le domaine de la cybersécurité. M. Greer est professeur dans le programme de maîtrise en sciences des données à la Southern Methodist University (SMU) et professeur auxiliaire dans le programme d’études avancées à l’Université Johns Hopkins, où il donne le cours de maîtrise en sciences sur les applications pratiques de l’intelligence artificielle.

Outre ses rôles professionnels et d’investissement, il est fondateur et directeur général du Greer Institute for Leadership and Innovation, un organisme axé sur la recherche et le déploiement d’un modèle de leadership du XXIe siècle. M. Greer agit souvent comme conférencier dans des congrès et des universités, en plus d’être un auteur accompli; son cinquième livre, « Practical Cloud Security a Cross Industry View », est son ouvrage le plus récent.

Greer est membre du conseil d’administration du National GEM Consortium, dont il supervise l’orientation stratégique, la politique en matière d’éducation, les finances et les opérations et en assure l’harmonisation avec la mission du programme de bourse.

En tant qu’éducateur populaire et membre du conseil d’administration d’un certain nombre de collèges et d’universités traditionnellement noirs, M. Greer dirige des initiatives de recherche dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM), en cherchant directement à former une génération plus diversifiée de talents techniques en devenir.

Jonathan Drover

Vice-président adjoint, Développement des affaires, Interac

Jonathan supervise la stratégie et le développement des affaires des solutions de vérification numérique et des offres de gestion des identités et des accès d’Interac. Il dirige un certain nombre de programme numériques canadiens de pointe dans les secteurs public et privé. Jonathan excelle dans le développement de produits et d’affaires, dirigeant et mettant actuellement en œuvre des initiatives essentielles au Canada. Avant de travailler à Interac et à 2Keys, Jonathan était consultant pour Accenture, offrant des solutions technologiques au secteur public.

Jonathan est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en commerce de l’Université McMaster et est un professionnel certifié en gestion de projet.

Herve Barge

Président-Directeur Général, Agence eSanté, Luxembourg

Depuis le 1er juillet 2012, Hervé Barge occupe le poste de directeur général de l’Agence eSanté, l’agence nationale luxembourgeoise pour les renseignements partagés sur la santé.

Avant de s’installer au Luxembourg, M. Barge était Directeur du Système d’Information Sanitaire (SIS) – Télémédecine à l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Franche-Comté. Spécialiste du génie médical, Hervé Barge a rejoint l’ARS de Franche-Comté en 2000, où il a été pendant plus de 10 ans responsable de projets régionaux de systèmes d’information et de télémédecine. Pendant cette période, il a participé à différents diplômes universitaires à la Faculté de Médecine de Besançon (pédiatrie, urgences, neurologie, pharmacie), ainsi qu’à l’ISIFC (Ingénieurs Biomédicaux) et à la Centrale Santé Paris. Il est expert en partage et échange de renseignements dans le secteur de la santé et a mis en place des structures techniques et fonctionnelles pour animer le réseau régional dans une approche urbanisée.

En 2018, Hervé Barge a été nommé expert au Groupe de Travail Santé du Comité économique et social de la Grande Région.

Frederic Markus

Directeur Général Adjoint, Living Lab, Agence eSanté, Luxembourg

Frédéric Markus, qui est titulaire d’une maîtrise en systèmes et réseaux distribués, a rejoint l’Agence eSanté en août 2014 en tant que gestionnaire de projet santé.

Frédéric Markus a obtenu sa maîtrise de l’Université de Franche-Comté en 2007, et un diplôme universitaire en intelligence artificielle appliquée à la santé de l’Université de Paris-Cité en 2021.

Avant de se joindre à l’Agence eSanté, Frédéric Markus a travaillé pour la mise en place du Réseau Franche-Comté du Cancer, ainsi que de l’Institut Régional Fédératif du Cancer de Franche-Comté, et plus particulièrement pour la mise en place des RCP (Réunions de Concertation Pluridisciplinaires) et de la télémédecine. Frédéric Markus a également eu l’occasion d’enseigner à l’Institut supérieur d’ingénieurs de Franche-Comté (ISIFC) en génie biomédical dans le cadre de cours d’initiation à la télémédecine et à l’interopérabilité.
Au sein de l’Agence eSanté, Frédéric Markus est responsable du Living Lab. À ce titre, il est la personne-ressource pour les projets d’innovation entre l’Agence eSanté, les collectivités et les industriels.

Michael Wernick

Conseiller stratégique associé principal, MNP Digital

Conseiller stratégique associé principal au sein de l’équipe de consultation d’Ottawa de MNP Digital depuis 2020, Michael Wernick a pris sa retraite en 2019 après une carrière de 38 ans en tant que l’un des principaux dirigeants de la fonction publique fédérale du Canada, culminant avec sa nomination en 2016 en tant que 23e greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet.

À titre de greffier, il a été dirigeant de la fonction publique et a dirigé le programme de renouvellement, en déposant quatre rapports annuels sur l’état de la fonction publique du Canada. Avec 28 ans à titre de cadre supérieur dans la fonction publique fédérale, dont 17 ans dans la communauté des sous-ministres, M. Wernick dispose d’une base solide pour fournir des services de leadership et de consultation aux dirigeants du secteur public d’aujourd’hui.

En plus de la vaste gamme d’expérience et de points de vue acquis au cours de quatre mandats différents au Bureau du Conseil privé, les domaines d’expertise particuliers comprennent les questions autochtones, les relations et les partenariats intergouvernementaux, la politique culturelle et la gouvernance. M. Wernick est responsable d’un effectif et de dépenses importants et a été un chef de file et un agent de changement dans l’administration et la gouvernance du secteur public pendant de nombreuses années.

Chelsie Bright

Responsable mondial du secteur public, Qualtrics

Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin de données fiables, valides et opportunes pour éclairer nos politiques et nos programmes dans l’ensemble du gouvernement. Chelsie Bright est passionnée par le fait d’aider les gouvernements à tirer parti des données et de la technologie pour concevoir des services, des programmes et des politiques qui fonctionnent pour tout le monde.

Sohail Carim

Expert-conseil exécutif, Unité d’affaires mondiales de l’industrie du secteur public, SAP

Sohail Carim est expert-conseil exécutif au sein de l’unité d’affaire mondiale de l’industrie du secteur public de SAP et spécialiste de la discipline de la gestion intelligente du gouvernement. En tant que conseiller chevronné, respecté à l’échelle mondiale et de confiance auprès des plus hauts dirigeants de la technologie du secteur public (à travers le monde), Sohail apporte une expérience étendue et approfondie pour aider toutes les sphères du gouvernement à se transformer et à faire la transition vers des organisations intelligentes, numériques, innovantes, centrées sur les citoyens et agiles.

Sohail travaille dans les zones géographiques les plus importantes de SAP sur le plan stratégique (y compris l’Europe, l’Amérique du Nord  et l’Asie-Pacifique) pour :

Stimuler en collaboration l’avantage concurrentiel de SAP pour un gouvernement intelligent dans le secteur public

Guider et opérationnaliser la stratégie et la mise sur le marché des offres gouvernementales intelligentes de SAP.

Fournir une expertise stratégique liée à la transformation numérique et ciblée sur les clients gouvernementaux les plus importants et les plus stratégiques de SAP.

Façonner la stratégie de gouvernement intelligent du secteur public pour SAP.

Avant son mandat chez SAP, Sohail a passé 8 ans chez Accenture, qu’il a rejoint en 2004 peu après avoir obtenu son diplôme de l’Université de Pretoria. Au cours de son séjour chez Accenture, Sohail a rapidement gravi les échelons jusqu’au niveau de directeur principal, où il a dirigé le conseil en gestion pour les services publics et a dirigé la prestation de programmes de transformation à grande échelle pour les clients gouvernementaux d’Accenture. Chez Accenture, Sohail a été reconnu comme un « futur leader », a obtenu une promotion précoce au niveau de la direction en 2008 et a terminé le développement exécutif d’Accenture

Sean Hinton

Chef de la Direction, SkyHive

Sean est un leader d’opinion et un innovateur reconnu dans l’économie du travail et l’avenir du travail, ayant inventé l’analyse quantique du travail qui marie la théorie économique avec l’intelligence artificielle pour produire le graphique de connaissances en temps réel le plus avancé des emplois, des compétences, de la formation et de  l’intelligence du marché du travail dans le monde.

Sean est coprésident du Cercle des entrepreneurs du Canadian American Business Council (CABC) et membre du Groupe d’engagement du Forum sur l’avenir du travail de l’OCDE. En 2020, Sean a été invité par le gouvernement du Canada à se joindre au Partenariat mondial sur l’intelligence artificielle (PMIA) et à représenter le Canada comme l’un des 15 pays fondateurs. PMIA est l’une des collaborations les plus étendues sur la politique d’IA et la première norme internationale pour l’IA.

Avant de fonder SkyHive, Sean a dirigé une multinationale de 250 millions de dollars avec 500 employés et 23 bureaux mondiaux. Il a vécu sur quatre continents et a fait des affaires dans plus de 70 pays. Sean est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université Queen’s et vit actuellement à Vancouver, au Canada.

Alison Pritchard

Statisticienne nationale adjointe pour la capacité des données, Office for National Statistics (ONS), Royaume-Uni

Mme Pritchard dirige la transformation de l’utilisation des données, qui permettra d’utiliser de manière efficace et sûre des données toujours plus intégrées dans les secteurs privé et public. Elle s’assure que l’ONS dispose de la technologie et des compétences appropriées pour atteindre ses objectifs ambitieux en matière d’analyse de données et de science des données et défend le partage de données sûr et sécurisé pour le bien public au sein de l’ONS et ailleurs.

Plus récemment, Mme Pritchard était directrice générale du Government Digital Service, qu’elle a dirigé pendant une période chargée et critique. Avant cela, elle était directrice de la transformation au ministère de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales.

Elle a commencé sa carrière dans la fonction publique en 1987. Elle a travaillé dans divers ministères, notamment le ministère de la Défense, le Trésor de Sa Majesté, le Cabinet Office, le ministère de l’Intérieur et le ministère de la Culture, des Médias et des Sports.
Sa carrière l’a amenée à jouer un éventail de rôles variés et intéressants. Elle a entre autres passé cinq ans en Arabie saoudite au sein d’un programme de défense britannique, a dirigé l’examen indépendant des voyages aériens de la famille royale et des ministres et a été responsable des jeux de hasard et de la Loterie nationale.

À l’extérieur du gouvernement, Mme Pritchard a notamment été responsable des opérations pour une entreprise d’ingénierie de la TI et en détachement dans le secteur tertiaire en tant que directrice des programmes pour un organisme de recherche multiconfessionnel soutenant la lutte contre la radicalisation.

Mark Robinson

Directeur de la Technologie, Ministère de la Justice, Royaume-Uni

M. Robinson s’est joint à l’équipe numérique et technologique du ministère de la Justice à la fin de 2019 après avoir passé toute sa carrière antérieure dans le secteur privé. Au ministère de la Justice, M. Robinson dirige une équipe d’environ 350 personnes, fournissant des services technologiques intuitifs sur le lieu de travail à 85 000 utilisateurs sur 1 000 sites. En plus d’offrir des services au personnel, l’équipe de M. Robinson fournit des infrastructures et des services numériques à un nombre croissant de détenus dans leurs cellules, ce qui offre une efficacité opérationnelle, augmente le temps d’engagement positif du personnel avec les détenus et les jeunes en supprimant les activités administratives, en améliorant le bien-être des détenus, ainsi qu’en augmentant les perspectives de réadaptation et en réduisant la récidive.

Avant de se joindre à la fonction publique, M. Robinson a travaillé dans plusieurs secteurs différents, notamment les médias et les transports.

Chez Cubic Transportation Systems, M. Robinson était chef de l’infrastructure informatique, où il était responsable des plateformes et des systèmes qui sous-tendaient de nombreux systèmes de technologie de paiement de Transport for London, tels que Oyster, les paiements sans contact, les distributeurs de billets et les barrières.

Chez Red Bee Media, M. Robinson était responsable de l’infrastructure informatique mondiale utilisée afin de préparer, de gérer, de diffuser et de distribuer du contenu pour de nombreuses marques de médias parmi les plus connues, notamment BBC, Channel 4, BT Sport, Disney, Canal+ et TV4.

M. Robinson est titulaire d’un MBA pour cadres de la Henley Business School.

Megan Lee

Dirigeante  Principale de la Stratégie et de la Transformation, Government Central Digital et Data Office, Royaume-Uni

Mme Lee est dirigeante principale de la stratégie et de la transformation au Central Digital et Data Office (CDDO), Royaume-Uni, responsable de la fonction du numérique, des données et de la technologie pour le gouvernement britannique. Au sein du CDDO, Mme Lee dirige les équipes Stratégie et analyse, Rendement et assurance et Transformation des services gouvernementaux, mettant en place les conditions et les capacités adéquates pour diriger la transformation numérique à grande échelle au sein du gouvernement.

Mme Lee a rejoint le secrétariat du Cabinet après avoir travaillé chez McKinsey, où elle dirigeait la gestion quotidienne d’équipes de services de consultation dans des organismes du secteur public et du secteur privé sur des sujets liés à la technologie, à l’analyse et à la transformation organisationnelle.

Gayana Peiris

Chef des Données et de la Technologie, Chef du Bureau numérique, Programme des Nations Unies pour le Développement

Gayan est responsable des données et de la technologie au bureau numérique en chef du Programme des Nations Unies pour le développement  (PNUD). Il dirige la mise en œuvre de la stratégie de données pour le PNUD, qui comprend la conduite de la transformation du PNUD en une organisation axée sur les données  et le conseil des États membres sur leurs stratégies de données, numériques et cloud.  Gayan est un expert pour faire entendre la voix des gens dans l’élaboration des politiques. Il a de l’expérience dans les campagnes numériques et a dirigé les efforts de collecte et d’analyse de données de plusieurs initiatives mondiales telles que UN75 et MYWorld qui ont attiré plus de 10 millions de voix dans le monde entier grâce à des partenariats avec les secteurs public et privé.

Ann Dunkin

Dirigeante Principale de l’Information, Département de l’Énergie, États-Unis d’Amérique

Ann Dunkin est actuellement dirigeante principale de l’information (DPI) du département de l’Énergie des États-Unis. Avant de se joindre le département de l’Énergie, elle était responsable de la stratégie et de l’innovation pour l’État et le gouvernement local chez Dell. Avant de se joindre à Dell, Mme Dunkin était DPI pour le comté de Santa Clara. Mme Dunkin a également servi dans l’administration Obama en tant que dirigeante principale de l’information de l’Agence des États-Unis pour la protection de l’environnement et en tant que directrice de la technologie pour le district scolaire unifié de Palo Alto. Elle a également occupé divers postes de direction chez Hewlett Packard. Mme Dunkin est une auteure publiée, plus récemment du livre Industrial Digital Transformation, et conférencière recherchée sur les thèmes de la modernisation technologique, des services numériques et de la transformation organisationnelle. Mme Dunkin est titulaire d’une maîtrise et d’un baccalauréat ès sciences en génie industriel, tous deux du Georgia Institute of Technology. Elle est ingénieure professionnelle agréée en Californie et à Washington.

Clare Martorana

Dirigeante principale de l’information fédéral, Bureau du gouvernement électronique et de la technologie de l’information, Bureau de la gestion et du budget, Bureau exécutif du Président, États-Unis d’Amérique

Directrice fédérale de l’information,  Bureau de la direction de la gestion et du budget,  Bureau exécutif du Président Washington, D.C. Clare Martorana est une cheffe de file de l’industrie dans le déploiement de technologies innovantes et de conception centrée sur l’humain pour créer des produits, des services et des expériences qui améliorent la vie des gens.

En mars 2021, Clare a été nommée par le président Biden au poste de directrice fédérale de l’information. Auparavant, elle a été directrice de l’information de l’Office of Personnel Management des États-Unis et membre de l’équipe du service numérique des États-Unis au département des Anciens Combattants des États-Unis, lançant l’effort de

modernisation numérique de l’agence à l’échelle de l’entreprise pour offrir aux vétérans l’expérience numérique du 21e siècle qu’ils méritent. Avant de rejoindre le gouvernement, Clare était présidente de Everyday Health et vice-présidente principale et directrice générale et rédactrice en chef chez WebMD.

Tout au long de sa carrière, Clare s’est efforcée d’améliorer et de simplifier les expériences numériques que les gens ont lorsqu’ils interagissent avec les entreprises – et sait que la même chose est possible lorsque nos citoyens interagissent avec notre gouvernement. En tant que leader créative et grande penseuse, elle dirige les technologues et les experts en politiques du gouvernement dans la réalisation des mandats fédéraux tout en travaillant en collaboration pour fournir des outils et des services modernes sécurisés à nos citoyens. Elle se réjouit à l’idée de s’associer à des parties prenantes clés pour maximiser les investissements et fournir des services numériques de haute qualité au peuple américain.

John Pilon

Directeur du gouvernement fédéral canadien, Zscaler

John a plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la technologie canadienne, travaillant avec de grandes entreprises et des clients du gouvernement.

Avec un accent central au cours des 8 dernières années sur la cybersécurité et le Zero Trust, John a travaillé pour des entreprises telles que Microsoft, Hewlett Packard Enterprise, Varonis, CrowdStrike et Zscaler.

Connu pour son approche de l’industrie en ce qui concerne la cybersécurité, la collaboration et la formation continue,  John a acquis la réputation d’être un précieux conseiller auprès de plusieurs organisations et partenaires de l’industrie à travers le Canada.

Vous souhaitez participer en 2024?

Soumettez votre intérêt